facebook        twiter

Droits réservés © - Axes et Sites 2015
Conception graphique par Anne Gérardin - Des Trucs et des Bidules

Les Oiseaux de Papier

bretagne des hommes des lieux

Naissance des sports dans le Morbihan

Stéphane Gachet

L'histoire du sport dans le Morbihan, des années 1870 à 1940.

22,50€ - 256 p - 16x24 cm - NB
ISBN : 979-10-92377-03-3

Description

Chacun s’accorde à dire que le Morbihan, comme toute la Bretagne,  est terre de football, de cyclisme et de voile, mais on ignore bien souvent quand, où, et comment ces sports se sont implantés dans le département.

Plus étonnant, l’athlétisme, le basket, le tennis, la boxe, et même le rugby ou l’aviation, sont pratiqués depuis le début du XXe siècle, et même avant, dans cette région fortement marquée par les oppositions entre les sociétés sportives catholiques et laïques.
L’auteur présente l’histoire de chaque discipline, des origines jusqu’à la Seconde Guerre mondiale, et livre de nombreuses anecdotes.
Ce livre remémore la naissance des grands clubs (FC Lorient, Véloce Vannetais, GSI Pontivy, Léopards de Ploërmel, Jeunes Volontaires d’Auray, ...) comme des plus modestes, et revient sur les circonstances qui ont permis aux habitants des villes et des campagnes, hommes et femmes, d’accéder progressivement aux pratiques sportives les plus diverses. C’est tout un riche passé qui remonte à la surface, comme pour illustrer l’avènement d’une société nouvelle.

Extrait

AUX ORIGINES DU SPORT

Les activités physiques sont pratiquées depuis la nuit des temps, même s’il faut attendre le XIXe siècle pour parler de « sport ». À la soule (ancêtre du football et du rugby) et aux concours de force ou d’adresse, comme le papegault, apparaissent bientôt des compétitions proches de celles que nous connaissons aujourd’hui. Règles du jeu, chronométrage, points, paris font passer le sport dans l’ère moderne.

LES DATES-CLÉ
1838 : premières courses hippiques
1854 : premières régates
1864 : atterrissage du 1er ballon
1869 : courses cyclistes à Vannes
1870 : 1er Morbihanais dans les airs
1892 : course à pied Lorient-Quimperlé
1898 : création du Stade Vannetais et débuts du football
1902 : naissance du Rugby Lorientais
1909 : décollage du 1er avion
1919 : 1er match de basket, à Vannes
1921 : naissance du Boxing-Club Lorientais
1928 : la lutte bretonne devient un sport

1830-1880 : le sport comme divertissement
C’est vers le milieu du XIXe siècle que le sport moderne tente de se faire une petite place dans le paysage morbihanais. Très discrète d’abord, la pratique sportive ne concerne que ceux qui, disposant de revenus confortables et de temps libre, s’adonnent à ce qui n’est encore qu’une distraction, un divertissement, comme en témoigne l’étymologie même du mot « sport ».

Les premiers sports
Au XIXe siècle, l’exercice physique de loisir est exceptionnel. Réservé aux élites, aristocrates et notables, il est l’héritage de pratiques ancestrales fortement marquées par la tradition militaire (voile, escrime, équitation).

1880-1900 : la percée des pratiques sportives
Dans les années 1880, les pratiques sportives commencent à se répandre, y compris dans les campagnes. Il y a plusieurs raisons à cela.
D’abord, la déroute de l’armée française en 1870 face aux soldats prussiens révèle l’impréparation physique de notre jeunesse. L’État va alors favoriser la formation des jeunes gens au tir et à la gymnastique, perçus comme susceptibles de développer le sentiment patriotique et de préparer le pays à la revanche et au redressement national.
Ensuite, la Révolution industrielle donne du crédit aux pratiques sportives anglaises, plus avancées que les nôtres. Comme l’industrie avec les notions de performance et de progrès technique, le sport s’imprègne de celles de compétitions et de records. C’est ainsi que les régates (avec le rowing et le yachting), le tennis, le rugby et surtout le football prennent pied dans le paysage sportif morbihanais dès avant la naissance du XXe siècle.
Enfin, la période 1880-1900 correspond à l’émergence du sport spectacle, en particulier grâce à la bicyclette, qui connaît alors de grandes mutations technologiques (chaîne, pneumatiques, etc.). Jusqu’alors réservé à la promenade, le vélo incarne la modernité et fascine les foules pour sa mobilité et sa vitesse. Il en est de même pour les sports mécaniques qui, avec les premières autos et motos, passionnent la population.

Présentation de l'auteur

Cadre territorial, Stéphane Gachet est né à Malestroit en 1972. Dès l’adolescence, il se prend de passion pour la recherche en archives, qui le conduit aujourd’hui à connaître et utiliser de nombreuses sources (presse ancienne, état civil, délibérations, etc.). Son intérêt pour l’histoire du sport, domaine encore assez peu exploité, le pousse à écrire, en 2011, un remarqué Dictionnaire des Médaillés Olympiques Français. Très attaché à son département de naissance, il s’est ensuite attaché à en reconstituer l’histoire sportive des origines à la Seconde Guerre mondiale, pour en dévoiler les grandes heures et ses plus illustres acteurs.