facebook        twiter

Droits réservés © - Axes et Sites 2015
Conception graphique par Anne Gérardin - Des Trucs et des Bidules

Les Oiseaux de Papier

de broceliande a

Balades Nature - Tome 1

De Paimpont à Beignon
Béatrice Lechartier

Découvrez Brocéliande côté Nature.

19,50€ - 176 p - 16x24 cm - Couleurs
ISBN : 978-2-916359-54-0

Description

« Connais-toi toi-même et tu connaîtras l’univers et les Dieux. »
Et si, pour mieux se connaître, se retrouver, il fallait parfois se perdre... Brocéliande, la mystérieuse et magique forêt, n’est-elle pas l’endroit idéal pour se fondre dans la Nature, s’y perdre et ouvrir grands les yeux sur le monde végétal ?
Ce livre est une invite, un guide pour tous les promeneurs et les herboristes confirmés ou en herbe. Vous y découvrirez des arbres remarquables, des plantes aux vertus médicinales, culinaires ou aromatiques, des hommes et des femmes qui vous feront partager leur amour de la Nature et plus généralement du vivant. De nombreuses références à l’herboristerie, à la naturopathie, à la phytothérapie, parsèment également cet ouvrage.
Ce premier tome nous conduira de Paimpont à Beignon, le second reprendra la balade à Campénéac pour revenir à notre point de départ.
Bonnes balades, belles découvertes.

Extrait :

Introduction

Notre terre en Brocéliande est de couleur rouge à cause du fer de ses entrailles. Elle fait parfois de ses rivières des veines sanglantes. Le feu de cette terre a inspiré bien des charbonniers et forgerons. Il a aussi brûlé bien des hectares de forêt de façon accidentelle ou criminelle. Le feu du ciel, notre Père, peint de ses rayons des tons particuliers pour chacune de nos saisons. Des ocres de toutes nuances : des verts aux bruns en passant par des jaunes, rouges et oranges, colorient et réchauffent nos jours passés en ce royaume en toutes saisons.

Pour tout royaume, il est un roi. Ce fut le roi Judicaël qui au VIIe siècle, aurait vu la Vierge à l’endroit même où nous allons commencer notre voyage forestier. Du lieu de cette vision, jaillit une source où l’on peut encore étancher sa soif. Quelle sorte de soif, me direz-vous ? Toutes ! Soif de cette eau pure qui lave l’intérieur de notre corps : fonction principale de l’eau que nous buvons, elle peut laver aussi l’extérieur. Soif de vie, cette vie qui coule de source, nous unit et jamais ne nous sépare. La soif de connaissance, la forêt est alors une école à elle seule. Soif de spiritualité : le roi Judicaël en témoigne par sa statue érigée au cœur du jardin de l’Abbaye. Elle représente ce roi pieux, l’abbaye dans sa main droite, plus précisément le Prieuré de Paimpont qu’il fonda. Les abbayes sont construites en l’honneur de la Vierge Marie. Ce fut à cette époque qu’eut lieu la christianisation des cultes celtes. Nous pouvons nous demander s’il n’existait pas auparavant un culte voué à notre Mère la Terre, en cet endroit même, bien que l’on nous dise qu’il n’y avait aucune habitation à des kilomètres à la ronde, tellement la forêt était touffue, épaisse… soit-disant pas âme qui vive…
Ce temple de la Nature me nourrit le corps, le cœur, l’âme et l’esprit. Il me permet d’être lien entre Ciel et Terre, tout comme chaque arbre de la forêt, laissant circuler en nous les énergies venant d’en haut et d’en bas.

Ce livre témoignera de la vie des habitants de cette forêt, de cette région à la fois mythique et bien réelle. Ses hôtes sont de forme… de force humaine, animale, végétale et minérale.
Comme partout me direz-vous ! Mais ici, il y a une couleur particulière, une saveur particulière, une odeur particulière, qui nous permettent d’être touchés et de laisser chuchoter les anges à notre oreille. Il y a un esprit particulier qui fait la respiration même de la forêt.
Je ne suis pas de ce pays, je l’ai adopté et me laisse apprivoiser comme le renard du Petit Prince de Saint-Exupéry. Je l’ai choisi autant qu’il m’a choisie alors que je venais régulièrement dans la région pour y travailler. À plusieurs reprises sur ma route, j’ai ressenti une joie soudaine jaillir de mon cœur… Rien dans ma vie « extérieure », à cette époque, ne pouvait provoquer cette joie qui me traversait à l’intérieur. C’est pour cette seule joie vécue lors de mes trajets que j’ai choisi de m’installer ici. J’ignorais alors qu’il existait l’Abbaye de la Joie-Notre-Dame non loin. Alors sont venues à moi des conséquences attendues certes, mais de façon totalement inattendue (l’écriture de ce livre en fait partie). Pour illustrer ma pensée, je vous citerai Goethe (1749-1832), non seulement poète et philosophe mais aussi grand botaniste : « À partir du moment où l’on s’est engagé définitivement, (…) toutes sortes de choses se produisent qui, autrement, ne se seraient jamais produites. De la décision jaillit un flot d’événements qui détermine en votre faveur quantité d’incidents, de rencontres et d’appuis matériels imprévus qu’aucun homme n’aurait pu imaginer. Ce que vous pouvez faire ou rêver de faire, commencez à le faire. L’audace est porteuse de génie (…) Commencez dès maintenant. »
Oui, la Forêt est pour moi un engagement et j’espère par ce livre en témoigner.

Présentation des auteurs :

Béatrice Lechartier est une femme sur un chemin d'épanouissement bordé de Nature, sous un Ciel brodé de messages de Fleurs. Elle a travaillé dans la relation d'aide en milieu paramédical pendant une quinzaine d'années. Elle a suivi une formation de paysagiste, ce qui lui a permis de concevoir et de participer à la réalisation de jardins. Elle a animé des ateliers "jardins" en milieu scolaire, centre d'aprentissage, para-médical et social. Elle aime approfondir la relation qu'elle a avec son entourage, qu'il soit humain ou environnemental. Elle aime mettre ses mains dans la terre, s'accompagner des végétaux, des animaux et des minéraux. Elle est aussi auteur d'un livre de poésie "Florilège, Un Jardin de Curé sur Terre comme au Ciel" qui est épuisé aujourd'hui et qu'elle compte rééditer, complété par d'autres poèmes,en 2012. Pour le moment, elle réalise un petit jardin à Maxent, sur le thème de l'Arbre de Vie, symbolisme du corps humain, avec des plantes médicinales, aromatiques, culinaires et symboliques. Elle aime partager ce qu'elle apprend et ce qu'elle expérimente.