facebook        twiter

Droits réservés © - Axes et Sites 2015
Conception graphique par Anne Gérardin - Des Trucs et des Bidules

Les Oiseaux de Papier

de broceliande a

Brocéliande de A à Z

G. Maillet-Bonte, Myrdhin

Abécédaire illustré pour découvrir Brocéliande.

14,50€ - 224p - 13,5x21 cm - Couleurs
ISBN : 978-2-916359-98-4

Description

Brocéliande de A à Z

Myrdhin & Gwendaëlle Maillet-Bonte

Une réédition de notre best-seller "Brocéliande de A à Z" en version plus compacte.

Brocéliande la mystérieuse, aux multiples visages, n’est pas de nature à se laisser emprisonner dans un simple livre. Ce livre n’a ni l’ambition, ni l’envie de s’approprier ce qui compose, ce qui est Brocéliande. Bien au contraire, c’est une ouverture sur un monde fait de magie, de contes et de légendes, de personnages mythiques ou réels, de lieux chargés de mystères et d’histoires. Son ambition est de vous faire aimer Brocéliande, d’un peu mieux la connaître aussi.
Brocéliande (les brocéliandes) est une source intarissable offerte aux promeneurs, aux passeurs (ceux qui y passent et ceux qui font passer). Source d’inspiration, mémoire du temps, mondes visibles et invisibles, beauté naturelle, c’est tout cela Brocéliande et bien d’autres choses encore.
Bonne balade en Brocéliande. Les 26 lettres de l’alphabet seront vos repères mais prenez garde aux korrigans, toujours prompts à vous égarer.
À bon entendeur, Kenavo.

 

Extrait :

CHÂTEAU DU BOUTAVENT

Bâti sur un éperon rocheux naturel dominant la vallée, le château de Boutavent ou Boutavan aurait été construit sur un site défensif gaulois. Le nom du site l’atteste puisque le celtique « Bout a Vam » signifie « Place à Mère », ce qui indique qu’il devait être un lieu de refuge. Le cadre exceptionnel, la configuration des lieux et la nature du terrain offrent une position stratégique de repli. La forteresse médiévale fut donc construite en ce lieu qui représentait depuis longtemps une place forte. La cité bénéficiait de sa situation auprès d’un carrefour entre la route reliant la vallée de la Loire et la Manche et la voie de Rennes à Carhaix.
Le château est attribué à Judicaël au VIIe siècle, qui en aurait fait une résidence de plaisir. On raconte qu’à cette époque, il y régnait une importante activité culturelle. Salomon y aurait également séjourné au IXe siècle. Boutavent devint un puissant château fort au XIIe siècle. Le château servit de résidence à Guillaume II, seigneur de Montfort, suite à la destruction du château de Montfort par Alain de Dinan en 1198, pendant la guerre contre le roi d’Angleterre, Richard Cœur de Lion. En 1199, à la mort de ce dernier, une rencontre entre le roi de France, Philippe Auguste, et Jean sans Terre, successeur au trône d’Angleterre, eut lieu au château de Boutavent, afin de déshériter Arthur 1er, duc de Bretagne. Après la guerre de Cent Ans, Boutavent deviendra une résidence des seigneurs de Gaël-Montfort jusqu’en 1373, date à laquelle il fut détruit par du Guesclin. Il ne sera jamais reconstruit. Les seigneurs préférèrent la nouvelle forteresse de Montfort.
Le site de Boutavent fut longtemps oublié. Il n’apparaissait même pas sur les cartes IGN. Aujourd’hui, seules des ruines de la forteresse médiévale sont visibles : un donjon circulaire de vingt-sept mètres de diamètre et des douves au nord et au sud. Ce patrimoine fut l’objet de plusieurs chantiers en 1998 et 2002. Il a été racheté en 2002 par la commune d’Iffendic avec l’aide de la DRAC de Bretagne (Direction Régionale des Affaires Culturelles). Le site naturel et historique de Boutavent est désormais mis en valeur par la Communauté de Communes du Pays de Montfort (signalétique, équipements, parking) et est ouvert aux visites depuis 2005.

 

Présentation des auteurs :

Myrdhin :

Né à Dinan en 1950, Rémi Chauvet découvre Brocéliande dès son plus jeune âge grâce à son grand-père amoureux des Forges et de la Forêt. Cette sensibilisation est suivie à l'adolescence d'un apprivoisement conscient. Il commence à jouer de la harpe celtique en 1971 et Brocéliande devient sa principale source d'inspiration. La vie de Merlin, Perceval et la Quête du Graal restent ses thèmes favoris que ce soit ici ou dans ses concerts à travers toute l'Europe. Chevalier des Arts et des Lettres, lauréat de nombreux prix internationaux, Myrdhin a aussi reçu deux disques d'or et une nomination aux Grammy Awards à Los Angeles.

Gwendaëlle Maillet-Bonte :

Née en 1980, à Lyon, elle connaît très tôt le goût du voyage. Après plusieurs déménagements dûs aux mutations de ses parents, c'est en Brocéliande qu'elle se sent bien et qu'elle pose ses bagages. D'origine bretonne, elle aime se ressourcer dans cet univers féerique et apaisant.
Après avoir effectué des études d'Histoire-Géographie à Rennes (Maîtrise d'Histoire Ancienne), elle intègre le Master Métiers du Livre à Brest. De 2006 à 2008, elle a été assistante d'édition aux oiseaux de papier.